Une bibliothèque éphémère, un hiver, dans un centre d'hébergement

CIMG1443

 

Cette année encore est inaugurée la bibliothèque du Fort de Nogent-Sur-Marne : une bibliothèque éphémère, comme tout le reste ici. Ce centre d’hébergement d’urgence de l’Armée du Salut est installé pendant les mois d’hiver au sein d’un centre d’entraînement de la légion étrangère, qui prête une partie de ses locaux en hiver pour permettre à ceux qui n’ont ni logis, ni filet social de se mettre à l’abri pour quelques mois.

 

L’ouverture de la bibliothèque, tant attendue, est l’occasion d’une soirée de lecture à voix haute, animée par les bénévoles de Bibliothèques Sans Frontières. L’ambiance est détendue. Les résidents, une trentaine présents, sont à l’écoute et rêveurs à la fois. Ils ont laissé de côté pour une soirée la grande télévision qui diffuse « Le juste prix » dans la pièce d’à côté, le babyfoot et les discussions sur internet, et ils écoutent attentivement Paule-Marie et Elodie qui sont venues lire des contes, des poèmes… faire vivre les livres qui peuplent la bibliothèque. A chaque pause, des remarques, des boutades, des questions. Le parcours des résidents se reflète dans les histoires racontées. Une demi-heure après le début de ces lectures, Paule-Marie lance une devinette: « Savez-vous quel est le thème de cette soirée de lecture ? ». Parce qu’il y a un thème derrière toutes ces histoires et c’est un résident, corse - il le dit très haut – qui devine que le fil d’Ariane de cette soirée de lecture est le voyage. Voyages dans le temps, voyages dans l’espace, permis par le millier de livres qui compose la bibliothèque du centre d’hébergement d’urgence.

Construire des bibliothèques pour se reconstruire

Bibliothèques Sans Frontières est ainsi présente dans six centres d’accueil et d’hébergement en Ile de France où elle intervient auprès de publics en grande précarité par l’intermédiaire de la bibliothèque. Ce partenariat entre BSF et des centres de l’Armée du Salut, du Secours Populaire, d’ADOMA et de Coallia se fonde sur l’importance de l’accès à des outils d’information et de connaissance dans le processus de réinsertion. La bibliothèque, comme centre de ressources et outil culturel, propose en cela des leviers stratégiques pour lutter contre l’exclusion. Elle favorise l’accès à l’information et à la documentation et propose un accès à la culture pour tous.

 

Le programme Tournons la Page ! s’appuie sur les besoins de ces populations trop souvent marginalisées, en créant des espaces bibliothèques dotés d’un espace informatique, et en mettant en place un important programme de formations et d’animations au sein des structures. Des ateliers sont ainsi proposés pour familiariser les résidents à l’objet livre et leur apprendre ou réapprendre à utiliser les ressources de la bibliothèque. Ce sont des lectures à voix haute, des clubs de la presse, de l’initiation au français par le biais de l’album illustré, des ateliers d’informatique ou encore des ateliers d’insertion professionnelle, animés par des bénévoles de l’association et toujours en lien avec le livre et la bibliothèque qui sont proposés aux résidents.

 

Impliquer les résidents dans la mise en place des espaces bibliothèques est aussi une priorité du programme. C’est avec les bénévoles de BSF qu’ils participent à l’installation des étagères, au choix et à l’équipement des livres et au catalogage du fonds d’ouvrages. L’implication des personnes hébergées leur permet de reprendre confiance en leurs capacités à tenir un engagement et à avoir des responsabilités. La bibliothèque remplie alors son rôle de passerelle vers l’extérieur et encourage les bénéficiaires à se rendre dans les structures publiques extérieures à la structure d’accueil.

ka coldroite

vdc coldroite

encart ouvrons plus

braderie encart

Prochaine braderie : le 1er novembre 2014

Toutes les actualités

don-livre

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et suivez en direct nos programmes et toutes nos actualités !