Photo d'enfants sur les tablettes de l'Ideas Box en Colombie
Médias - 16 août 2017

Des bibliothèques pour construire la paix

de Patrick Weil, Président de Bibliothèques Sans Frontières.
et Alexander Soros, membre du conseil d’administration de Bibliothèques Sans Frontières / Président de la fondation Alexander Soros.

Dans un monde qui voit s’accroître chaque jour les risques de guerre, les rares processus de paix sont de précieuses réussites. L’une des plus récentes et importantes réussites date de l’année dernière en Colombie suite à la signature d’un accord de paix entre le gouvernement du Président Juan Manuel Santos et les anciens combattants FARC. Mettant ainsi fin à 50 ans de guerre civile ayant fait plus de 220 000 morts.

En 2016, le prix Nobel de la paix fut attribué au Président colombien Santos pour ses actions. Mais son leadership visionnaire ne se résume pas seulement à sa capacité de négocier et de conclure un accord. Dans le cadre du programme de réconciliation du gouvernement colombien, la Bibliothèque Nationale de Colombie a fait de l’installation de médiathèques mobiles dans les zones de démobilisation des anciens combattants FARC – zones où les guérilleros peuvent aujourd’hui déposer leurs armes et réintégrer la société – sa priorité.

Ces médiathèques mobiles, les Ideas Box, fournissent ainsi aux communautés dévastées par des décennies de conflit un accès à l’éducation, à la culture et à l’information. En Colombie, les régions autrefois contrôlées par les FARC sont parmi les plus reculées et isolées du pays. Beaucoup de ces communautés n’ont, par exemple, pas accès aux installations sanitaires de base, aux services médicaux ou à l’éducation.

Photo d'enfants sur leurs tablettes en Colombie

Les faibles taux d’alphabétisation dans les zones rurales en Colombie exacerbent les inégalités dans le pays. Fort heureusement, Santos comprend que l’éducation et l’alphabétisation sont autant de prérequis à une ascension sociale et économique. En ce sens, son engagement dans les zones de démobilisation est un moyen de mettre tout le monde sur un pied d’égalité.

Mais le projet historique du Président colombien aspire à beaucoup plus qu’un simple coup de fouet à la croissance économique. En promouvant des institutions fondamentalement libres et ouvertes que sont les bibliothèques publiques, Santos ouvre également un espace de dialogue démocratique et citoyen. Les bibliothèques encouragent l’empathie et la tolérance, et peuvent ainsi favoriser des interactions positives entre les populations locales et les anciens combattants qui réintègrent la société civile colombienne.

Les bibliothèques facilitent également l’action collective, fournissant aux personnes concernées les ressources et informations nécessaires afin qu’elles puissent se prendre en main et renforcer les liens sociaux entre leurs communautés. Elles se transforment en hubs où des institutions locales, des acteurs de la société civile et des membres d’une communauté échangent autour des problématiques partagées et travaillent ensemble à la construction de la paix.

Comme les hubs, les bibliothèques créent également un fort sentiment d’appartenance collective. Dans certaines zones de démobilisation, les Ideas Box ont été parmi les premières institutions étatiques à ouvrir après la signature de l’accord de paix. En incluant les bibliothèques dans les efforts initiaux du gouvernement dans ces zones, Santos reconnaît clairement le rôle joué par celles-ci dans la réduction des tensions et la promotion de la paix. Ensemble, ces bibliothèques formeront alors un réseau national rapprochant ainsi des régions auparavant isolées.

Photo d'enfants colombiens assis dans les fauteuils de l'Ideas Box

La Bibliothèque nationale de Colombie met en œuvre ce programme en partenariat avec l’ONG Bibliothèques Sans Frontières, à l’origine de l’Ideas Box, une médiathèque avant-gardiste offrant l’accès à des ressources éducatives et culturelles aux communautés vulnérables.

Mobiles et facilement déployables sur le terrain, les Ideas Box fournissent à différentes communautés un accès à internet ainsi qu’à des dispositifs numériques et multimédia grâce à des tablettes, des ordinateurs et des milliers de livres électroniques. Mises à disposition de personnes défavorisées ou déplacées dans le monde entier, elles sont particulièrement pertinentes pour répondre à la crise éducative et culturelle en Colombie.

Dans une très belle élégie aux bibliothèques publiée dans le New York Times, l’écrivain indien Mahesh Rao rappelle la définition que donne la journaliste Sophie Mayer de celles-ci : “the ideal model of society, the best possible shared space.” Selon cette dernière, “each person is pursuing their own aim (education, entertainment, affect, rest) with respect to others, through the best possible medium of the transmission of ideas, feelings and knowledge – the book.”

Avec l’aide de Bibliothèques Sans Frontières, Santos a pris cette définition émouvante à cœur. En ouvrant les bibliothèques à tous, il cherche à améliorer l’alphabétisation, à promouvoir la culture et à unir les Colombiens.

Nous espérons que d’autres leaders mondiaux suivront ses pas et reconnaîtront le rôle important joué par les bibliothèques pour la construction d’une paix durable.

A LIRE AUSSI

Ideas Box Santé : des jeunes pendant un atelier

À Boulogne-sur-Mer, l’Ideas Box réduit les inégalités sociales liées à la santé

Projets - 27 août 2018

« L’illettrisme se tait »

Projets - 12 septembre 2018

« Les réfugiés rohingya ont une immense envie d’apprendre »

Projets - 6 septembre 2018
Photographique d'Ousman à Palerme

Ansou, jeune Sénégalais à Palerme : « Cette bibliothèque, c’est un peu comme la vie »

Projets - 24 juillet 2018

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et mesurer les audiences de fréquentation de nos services. Pour plus d'informations et/ou vous opposer à ces cookies, cliquez ici.

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer