ACCUEIL & INTÉGRATION
DES PERSONNES EN SITUATION DE MIGRATION

À L’INTERNATIONAL

Tanzanie : accompagner les réfugiés congolais et burundais dans les camps

En Tanzanie, près de 320 000 réfugiés – principalement originaires du Burundi et de la République démocratique du Congo – vivent aujourd’hui dans les camps de Nyarugusu, Nduta et Mtendeli, dans la région de Kigoma. Dans chacun d’entre eux, une Ideas Box a été installée avec Save the Children et Plan International, dont les équipes ont été formées à son utilisation et à la médiation.

Alors que certains préfèrent les ateliers de lecture au sein de l’Ideas Box – pouvant trouver des contes et des histoires dans leur langue locale, le kirundi – d’autres veulent surtout apprendre à utiliser les ordinateurs pour mieux en maîtriser les logiciels. Enfin, quelques-uns viennent aussi simplement réviser leurs cours et préparer leurs examens.

Bangladesh : des médiathèques dans les camps de réfugiés rohingyas

Le district de Cox’s Bazar au Bangladesh a vu l’arrivée de près de 700 000 réfugiés rohingyas en 2017, une minorité musulmane discriminée au Myanmar depuis plusieurs décennies. La majorité de ces réfugiés se concentre aujourd’hui dans le camp de Kutupalong, une véritable ville avec ses abris en bois et en bambou, où le taux d’alphabétisation n’atteint pas les 40%.

En 2019, BSF a installé six Ideas Box et des Ideas Cube dans des camps de réfugiés rohingyas et communautés hôtes alentour. Plusieurs ateliers sont mis en place pour des enfants et adolescents rohingyas, comme la réalisation d’une carte interactive des différents services dans le camp ou le recueil d’histoires et de contes traditionnels rohingyas. Ces bibliothèques, physiques et numériques, donnent l’occasion aux réfugiés et aux populations locales de venir s’informer chaque jour, de se retrouver, de jouer et de pouvoir s’exprimer individuellement et collectivement.

Italie : Pour l’intégration des jeunes migrants à Palerme

En 2018, Bibliothèques Sans Frontières a installé une Ideas Box en Sicile – en partenariat avec le ministère de la Culture et la mairie de Palerme – afin de travailler avec différents acteurs locaux pour favoriser l’intégration des jeunes exilés. Les outils numériques, jeux de société et livres sélectionnés de l’Ideas Box permettent notamment l’apprentissage de l’italien ou bien la recherche d’emploi.

Chaque jour, elle rassemble une trentaine de jeunes migrants, principalement Guinéens, Gambiens et Burkinabés. Et les projets se multiplient : atelier sur les représentations des migrants dans la presse européenne, production d’un court métrage et réalisation d’une carte touristique de Palerme.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et mesurer les audiences de fréquentation de nos services. Pour plus d'informations et/ou vous opposer à ces cookies, cliquez ici.

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer