Photo de trois enfants lors de l'atelier Makey-Makey
Evènements - 6 octobre 2017

Une Ideas Box pour les personnes en situation de handicap

Pour la première fois, l’Ideas Box a été déployée à destination d’un public en situation de handicap, lors de l’événement Sensicap, à Pipriac en Ille-et-Vilaine. Le 6 septembre dernier, la Médiathèque départementale d’Ille-et-Vilaine (MDIV) a été invitée par le foyer de vie Les Glycines à déployer son Ideas Box lors d’un après-midi de sensibilisation au handicap sous toutes ses formes et aux disciplines sportives accessibles. Personnes en situation de handicap, « grand public » et clubs sportifs du territoire ont ainsi été encouragés à participer ou à développer des sections handisports et sports adaptés. Retour sur l’événement avec les acteurs de celui-ci. 

Sports et cultures

Ce mercredi après-midi, dans le Gymnase des Terres-rouges de Pipriac, une dizaine de personnes joue au badminton avec un ballon de baudruche en lieu et place de volant. Autour d’eux : volley-ball adapté pour un public en situation de handicap, judo, boccia, sarbacane et tir à l’arc sont aussi de la partie. Co-initiateur de l’événement, le foyer Les Glycines a proposé à la Médiathèque départementale d’y déployer son Ideas Box, pour une meilleure dynamique entre sport, culture et handicap.

Photo d'un atelier de sarbacane avec des enfants

Situé à Pipriac, le foyer Les Glycines dépend de l’Association Départementale des Infirmes Moteurs Cérébraux d’Ille-et-Vilaine. Accueillant 39 résidents porteurs d’un handicap moteur et/ou mental, l’établissement propose un riche panel d’activités, réparties en six grandes catégories : activités culturelles, manuelles, bien-être, contact avec les animaux, sports adaptés et activités extérieures. Au croisement de celles-ci, notamment : Sensicap !

« Le terme SENSICAP désigne les rencontres organisées au sein d’établissements scolaires par les éducateurs sportifs de l’antenne du CD35 de Redon, auxquelles nous participons aussi. L’idée étant de sensibiliser les jeunes au monde du handicap via des ateliers sportifs, présentation de matériel adapté » explique Aurélien Huet, chargé de la coordination du service animation et de la communication au sein du foyer – dont le travail est le développement du réseau partenarial en vue de favoriser et faciliter l’intégration des résidents et de la structure dans le paysage local.

Photo d'un atelier volley-ball à Pipriac

Premier déploiement de l’Ideas Box dans ce contexte donc, mais non première collaboration. Sensicap s’inscrit en résonance d’actions antérieures, notamment la mise en place quelques mois plus tôt d’un atelier d’initiation à la prise de vue (photo et vidéo) avec le matériel et l’équipe de l’Ideas Box pour des résidents du foyer, notamment Manon et Anthony.

« Au festival Court-circuit, en mai dernier, les résidents ont été amenés à filmer et à prendre des photos lors d’un des concerts : GaBlé, un trio caennais. Puis avec l’aide d’Etienne, ancien service civique, ils ont pu monter un film de cette captation de concert. Film présenté lors de Sensicap sur la télévision de l’Ideas Box » explique Christophe, responsable de l’antenne de Pipriac de la MDIV.

Photo d'un atelier de prise de vue à Pipriac

En grande majorité constitué de personnes en situation de handicap venant de différentes structures du territoire, le public comptait également ce jour-là des enfants de 6 à 8 ans d’un centre de loisirs voisin. Dans une grande salle de danse était notamment organisée une partie de boccia, discipline sportive s’apparentant à la pétanque, principalement pratiquée par des personnes en situation de handicap. Deux équipes de trois s’opposaient : d’un côté les balles bleues, de l’autre les rouges ! Après avoir raté son deuxième coup, Thomas, un enfant du centre de loisirs, lançait alors :

« Oh non ! C’est déjà difficile de jouer à la pétanque [boccia] sans bouger de sa chaise. J’imagine que c’est encore plus dur dans un fauteuil roulant. D’habitude, je suis fort ! »

Photo d'un atelier boccia à Pipriac

De la badgeuse au Makey-Makey

La présence de l’Ideas Box sur l’événement Sensicap, accompagnée de l’équipe référente, a permis la mise en place d’animations diverses, en lien avec la thématique de l’après-midi : sélection de jeux de société et livres adaptés, fabrication de badges, médiation « alternative » au numérique avec deux ateliers makey-makey, suite des ateliers de prises de vue par les résidents du foyer.

Au coin lecture et jeux de société, Cécile, service civique à la MDIV sur le projet Ideas Box, et Eric, animateur numérique au Département d’Ille-et-Vilaine, ont animé des activités avec les participants tout l’après-midi : Uno, Jenga, Memory et autres. Un bon moyen de développer d’autre sens que la vue, par exemple.

Aurélien : « Nombreux sont les résidents qui ont trouvé que les ateliers proposés correspondaient aux attentes définies, notamment celle de pouvoir réunir publics valides et en situation de handicap autour d’une même activité, pour atteindre le même but en prenant en compte les différences de chacun. Mais également, d’une manière ludique, celle de « se mettre à la place de » : comme se mettre à la place d’une personne malvoyante ou aveugle lors d’un jeu de société où l’on doit se bander les yeux. »

Photo d'un atelier dominos avec les yeux bandés

Eric : « Nous avons utilisé le Jenga de plusieurs manières afin de l’adapter aux besoins des participants. Soit pour la motricité fine ou pour le handicap mental. Notamment en modifiant certaines règles : tantôt il fallait que les pièces se touchent obligatoirement, tantôt on devait réaliser la plus grande sculpture, de façon collective ou chacun son tour, chronométré. Il a pu servir comme élément de construction, permettant ainsi de laisser libre court à l’imagination fertile des enfants du centre de loisirs. »

Cécile : « J’ai beaucoup aimé animer l’atelier livres et jeux de société. A mon avis cependant, il serait intéressant de faire davantage l’acquisition de livres adaptés pour l’Ideas Box, de faire une sélection de livres et de jeux plus spécifiques en direction de ce public. J’ai par exemple remarqué qu’il était quelquefois compliqué pour les personnes en situation de handicap de tenir des cartes dans une main ou de tenir un livre pour le lire. C’est pourquoi j’ai vu avec Marie-Christine, chargée du suivi des commandes à la MDIV, pour élaborer une commande de supports qui viendront enrichir les outils de l’Ideas Box (supports de cartes à jouer, lutrins, pupitres). »

Photo de deux personnes jouant au Jenga

Côté badgeuse, le bilan est tout aussi positif :

Manon, médiatrice culturelle de la MDIV et coordinatrice du projet Ideas Box : « La fabrication des badges a permis de beaux moments avec certain.e.s participant.e.s, notamment des personnes à mobilité réduite, pour qui il était possible de réaliser un objet de leur création, en peu de temps et de manière assez simple. Un bon outil pour faire soi-même avec des gestes d’utilisation faciles qui peuvent s’adapter à différents types de handicap. »

Célia, service civique de la MDIV sur le projet Ideas Box : « La badgeuse a eu un véritable sens pour le public en situation de handicap : la sensation de fierté qui se dégageait des participants, après l’obtention d’un badge fait par eux, était assez unique à voir et m’a rendue fière aussi. »

Photo d'un atelier badgeuse à Pipriac

Mention spéciale et succès unanime : dans un vestiaire quelque peu isolé du gymnase, Frank, animateur numérique pour le Département et référent Ideas Box, animait deux ateliers de Makey-Makey, initiés sur le logiciel Scratch. Le premier programme permettait aux participants de jouer de la musique. En guise de touches de contrôle ? Un poivron, une courgette, une pomme de terre, une carotte et un navet ! Permettant ainsi de travailler la compréhension, la concentration et la motricité des participants. Le second proposait un jeu de Tetris piloté à partir de bananes.

« Je pense avoir eu une bonne trentaine de personnes, par petits groupes, à mon atelier. Enorme succès avec le makey-makey piloté par les légumes. Autant auprès des personnes en situation de handicap que des enfants du centre. Succès plus mitigé avec le jeu Tétris. Le jeu est trop difficile pour ce genre de public. Certains enfants ont tout de même réussi à faire quelques lignes et ont également pu y jouer en mode collaboratif » explique Frank.

Photo de deux jeunes filles qui jouent au Tétris pendant l'atelier de Makey-Makey

L’Ideas Box : construire et fédérer

Selon Christophe, l’arrivée de l’Ideas Box en Ille-et-Vilaine en janvier dernier, aidé par la présence d’animateurs numériques au sein de l’équipe référente, a ainsi permis de décloisonner les champs d’intervention de la MDIV.

« L’Ideas Box a considérablement joué un rôle de ‘produit d’appel’ auprès des acteurs du territoire, dont les contacts étaient jusqu’alors épisodiques et partiels, nous donnant l’occasion de communiquer sur les nouvelles missions des médiathèques aujourd’hui. Elle permet d’aller au plus près des publics, avec un univers coloré, attirant et ludo-pédagogique. Sa modularité permet d’adapter notre proposition de contenus et d’animations en fonction de nos partenaires et des objectifs que nous co-définissons avec eux, de nos publics ciblés et des lieux sur lesquels nous la déployons. »

Enfin, pour Aurélien du foyer des Glycines, chargé de la coordination du service animation au sein du foyer, celle-ci est également fédératrice :

« Le sport et la culture sont deux outils nécessaires au développement des relations sociales. L’Ideas Box avait toute sa place lors de cette manifestation. Le concept original de celle-ci est très attractif : c’est un véritable concentré d’ouverture culturelle. En tant que professionnel du secteur spécialisé, nous sommes sans cesse à la recherche de supports fédérateurs synonymes d’intégration sociale : l’Ideas Box en est un. »

Photo des enfants d'un centre de loisirs à Pipriac aux côtés de l'Ideas Box

A LIRE AUSSI

Photo d'enfants en bord de mer

L’exil d’une famille iranienne

Médias - 17 novembre 2017
Photo des enfants et du personnel du centre Giriyuja au Burundi

Des espaces éducatifs alternatifs au Burundi

Projets - 7 novembre 2016
Photo de familles dans l'espace Ideas Box en extérieur

AAP : l’Ideas Box Santé pour lutter contre les inégalités sociales de santé

Médias - 24 avril 2017
Photo d'enfants réfugiés dans le camp de Zaatari en Jordanie

Une bibliothèque nomade pour les réfugiés

Médias - 27 décembre 2016

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et mesurer les audiences de fréquentation de nos services. Pour plus d'informations et/ou vous opposer à ces cookies, cliquez ici.

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer