Education populaire - 27 juillet 2016

Les bibliothèques hors les murs à Paris Plages

Pour la deuxième année consécutive, Bibliothèques Sans Frontières a travaillé avec la ville de Paris et ses bibliothèques sur les berges de Seine. Et dans ce cadre de bibliothèques hors-les-murs (BHLM), une « Ideas box » a été installée cet été sur le bassin de la Villette, à Paris plages.

L’intérêt vient de partout et l’Ideas box permet d’aller à la rencontre des populations qui n’ont pas l’habitude de fréquenter les bibliothèques, soit parce qu’elles sont trop éloignées, soit parce qu’elles sont trop impressionnantes. L’Ideas box aide à casser les barrières symboliques et sociales afin de créer des espaces d’insertion et de vivre-ensemble au cœur de la Cité.

Cet espace culturel éphémère a mis à disposition des populations, de nombreux outils numériques, différents contenus et matériels ludiques et créatifs, adaptés aux besoins des enfants, des jeunes et des adultes. L’animation de l’Ideas Box auprès de ces populations s’est faite « dans une ambiance particulièrement chaleureuse », d’après Hélène, bibliothécaire à la bibliothèque Hergé (19 ème).

L'Ideas Box à Paris plages

Sur une période de déploiement de l’Ideas Box d’un mois, il est intéressant de noter des impacts importants à la fois sur les bibliothécaires animant l’Ideas Box et sur les utilisateurs.

Dès l’étape de formation des bibliothécaires, l’Ideas Box a permis d’amorcer des réflexions sur les pratiques, le rôle des bibliothèques, les formats et les objectifs de leurs médiations dans le cadre d’actions hors-les-murs, etc.

Sur les 30 bibliothécaires ayant participé aux déploiements de l’Ideas Box, 86% des répondants jugent que l’Ideas Box est un outil pertinent dans le cadre d’une bibliothèque hors les murs. Plus spécifiquement, les bibliothécaires sont très positives concernant la réaction du public et les rapports avec ce dernier que l’Ideas Box a pu créer :

  • Curiosité et enthousiasme devant le dispositif,
  • Présence plus longue sur le stand,
  • Un contact plus facile que lors d’une BHLM classique,
  • Une inhibition de la timidité de certains enfants et parents souvent d’origine étrangère ou fréquentant peu les bibliothèques.

Aussi, 78% des bibliothécaires ont estimé l’Ideas Box facile à utiliser. D’après eux, elle est pratique et intuitive.

Les bibliothécaires ont aussi noté que l’offre diversifiée et condensée de l’Ideas Box a permis d’attirer un public nombreux, en proposant la spontanéité et l’immédiateté d’un espace facile d’accès et ouvert à tous sans condition.

Les contenus et les équipements étaient adaptés au contexte de Paris Plage et répondaient aux objectifs :

  • Offrir en premier lieu un espace de lecture aux enfants :
    • Création d’un lieu convivial autour de la lecture (pliants, poufs, module faisant office de meuble-bibliothèque, design coloré),
    • Des moments de partage entre les parents et leurs enfants, mais aussi directement entre les enfants et les bibliothécaires et entre les parents et les équipes des bibliothécaires.
    • Des lectures à voix haute en continu.
  • Un accès à la culture et aux loisirs pour le plus grand nombre :
    • Activités ludiques, créatives et numériques en accès libre et gratuit, figurant peu dans les BHLM classiques. Par exemple, lors des déploiements Paris Plages, les jeux de société créent beaucoup de sociabilité et de partage entre les familles.
  • Une ouverture culturelle avec le renouvellement de l’offre de la BHLM qui mélange les supports, les équipements, croise les actions culturelles et propose le panel complet des activités présentes dans les lieux que sont devenues les bibliothèques :
    • L’Atelier Calder (Centre Pompidou) amenait à la découverte de l’artiste en croisant ouvrages et atelier manuel.
      • Du fait de la diversité des animations déjà présentes sur le stand, il s’y est naturellement intégré.
      • Il reste un moment marquant et une vraie réussite pour les équipes, signe de la possibilité de croiser les animations et les partenariats culturels.
    • L’apport de contenus numériques et la possibilité d’ateliers autour de ces derniers.
      • Les bibliothèques se sont par exemple montrées intéressées par un atelier d’initiation au code et pratiques numériques qui n’a finalement pas eu lieu
  • Le mobilier modulable et colorés des box en tables et supports de différentes dimensions apporte un confort parfois absent des BHLM classiques. Il est de plus jugé très pratique, attractif, et ludique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et mesurer les audiences de fréquentation de nos services. Pour plus d'informations et/ou vous opposer à ces cookies, cliquez ici.

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer