Photo d'un atelier Cyber Héros
Evènements - 10 avril 2019

« Parler d’éducation aux médias, c’est parler de démocratie »

Du 18 au 22 mars dernier, c’était la semaine européenne de l’éducation aux médias, nouvelle initiative lancée par la Commission Européenne. Pour l’occasion, Bibliothèques Sans Frontières a organisé cinq ateliers de sensibilisation à la médiation numérique, en Belgique et en France. Sara Petti, chargée de projets en Belgique, revient sur l’événement.

Internet bouleverse chaque jour les codes de production et de consommation de l’information. De notre fil d’actualité Twitter aux blogs, des milliers d’informations prolifèrent partout, tout le temps ! Mais comment reconnaître les fake news ? Où bien s’informer ? Comment sécuriser ses données personnelles ?

Avec les prochaines élections européennes – et fédérales en Belgique -, immuniser les électeurs contre la désinformation, les fake news et les discours de haine est une priorité. La maîtrise des outils et le développement d’un esprit critique deviennent alors indispensables.

« Parler d’éducation aux médias, c’est parler de démocratie. » explique Gianni Riotta de l’école de journalisme LUISS lors d’une conférence le 19 mars à Bruxelles.

C’est pourquoi le mois dernier, des animations autour du programme Les Cyber Héros ont notamment eu lieu dans deux écoles à Mons et à Bruxelles. Des élèves de primaire et de secondaire ont été sensibilisés aux enjeux de la sécurité numérique, et leurs enseignants formés aux thématiques de l’usage des réseaux sociaux et de la citoyenneté numérique en classe.

Photo d'un atelier avec les Voyageurs du Numérique

Comme souligné par la Commissaire européenne à l’Économie et à la Société numériques, Mariya Gabriel :

« Il est impératif que l’éducation aux médias fasse partie des programmes des écoles, ainsi que des programmes d’apprentissage tout au long de la vie ! »

En France, Les Voyageurs du Numérique – un programme de sensibilisation à la médiation numérique porté par Bibliothèques Sans Frontières – ont organisé trois ateliers : l’un sur les fake news à Lille, dans le cadre du Grand Barouf du Numérique. L’occasion d’échanger sur les différents objectifs poursuivis par leurs créateurs, leurs modèles économiques et leurs déconstructions. Un autre à Gap pour former les bibliothécaires à l’animation d’activités sur les fake news au sein de leur bibliothèque, sous forme de jeux ou de débats mouvants. Un dernier enfin à Châtellerault, organisé au sein de l’association des Minimes, où un débat mouvant lié à la question des réseaux sociaux comme lien de cohésion sociale a donné lieu à un beau moment d’échanges.

Un texte de Sara Petti

En Belgique comme en France, les inégalités scolaires et sociales sont un immense défi. Avec les programmes Khan Academy, les Voyageurs du Numérique et Cyber Héros, Bibliothèques Sans Frontières travaille chaque jour sans relâche, entourés de professeurs et de bibliothécaires, pour permettre aux élèves et aux étudiants de développer et de renforcer les compétences nécessaires afin d’être un citoyen responsable et avisé à l’ère du numérique.

À LIRE AUSSI

« L’illettrisme se tait »

Projets - 12 septembre 2018
Ideas Box Santé : des jeunes pendant un atelier

À Boulogne-sur-Mer, l’Ideas Box réduit les inégalités sociales liées à la santé

Projets - 27 août 2018

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et mesurer les audiences de fréquentation de nos services. Pour plus d'informations et/ou vous opposer à ces cookies, cliquez ici.

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer