Projets - 28 avril 2022

Le tournoi « Refugees eSport Cup » fait son grand retour au Bangladesh !

Au Bangladesh, Bibliothèques Sans Frontières et la Fondation UEFA pour l’enfance ont organisé en janvier la deuxième édition du tournoi Refugees eSport Cup dans le camp de réfugiés de Kutupalong. Cette compétition de eSport a réuni une cinquantaine de jeunes filles et garçons rohingyas.

Dans le district de Cox’s Bazar au Bangladesh, BSF déploie depuis 2019 huit Ideas Box dans les camps de réfugiés rohingyas et les villages bangladeshis alentour. Alors que le taux d’alphabétisation n’atteint pas les 30%, les bibliothèques permettent aux enfants et aux adolescents d’apprendre à lire et à écrire dans des lieux sécurisés – faute de places dans les écoles des camps. Formés par nos équipes, des médiateurs locaux organisent régulièrement des ateliers d’écriture, de théâtre et de photographie auprès des communautés rohingyas et bangladeshis.

En janvier, l’une de ces Ideas Box – gérée par l’Organisation internationale pour les migrations – a accueilli l’événement Refugees eSport Cup dans le camp de Kutupalong, le plus grand camp de réfugiés au monde. Après une première édition organisée en 2020 dans le camp de réfugiés syriens Zaatari en Jordanie, cet événement a réuni cette année une cinquantaine de jeunes filles et garçons rohingyas, entraînés et motivés comme jamais. Découvrez la vidéo !

Réalisation : Bengal Creative Media

Loin devant le cinéma, la musique et la littérature, le jeu vidéo est le bien culturel le plus populaire au monde. Loin des clichés véhiculés, il peut aussi être un vecteur de cohésion sociale.

« Le jeu vidéo permet aux joueurs et aux joueuses de se rencontrer, de créer du lien, de s’évader d’un quotidien souvent difficile. Il stimule l’imaginaire et les plonge dans d’autres univers, comme peut le faire un livre ou un film. Surtout, il peut aussi permettre à certains d’entre eux de reprendre confiance en eux, une première étape pour se reconstruire. » Syed Arefin Bayazid, chargé de mission de BSF au Bangladesh.

BSF est une ONG qui renforce le pouvoir d’agir des populations vulnérables en leur facilitant l’accès à l’éducation, à la culture et à l’information. En France et dans plus de 30 pays, l’association crée des espaces culturels et éducatifs innovants qui permettent aux personnes touchées par les crises et la précarité de s’instruire, de se divertir, de créer du lien et de construire leur avenir.

À LIRE AUSSI

Walter : « La bibliothèque nous rend plus forts »

Projets - 12 mars 2018
Cours d'italien dans la bibliothèque de Palerme

« La première chose à laquelle je pense le matin : étudier l’italien ! »

Projets - 6 novembre 2018

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et mesurer les audiences de fréquentation de nos services. Pour plus d'informations et/ou vous opposer à ces cookies, cliquez ici.

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer