Les Voyageurs du Numérique
Projets - 19 octobre 2018

« Nous sommes dans un monde de pixels »

“De l’imprimante 3D à la tablette, nous sommes dans un monde de pixels, toujours plus connecté.
Si nous ne devenons pas des utilisateurs conscients, nous allons vite nous noyer !”

Éric, référent du club VDN de Guéret, La Quincaillerie numérique

Le mois dernier, les Voyageurs du Numérique ont profité de leur Tour de France pour faire une escale de trois jours devant la Quincaillerie Numérique à Guéret, tiers-lieu solidaire dans la Creuse. Un week-end de « bidouilles, de code et de jeux » pour sensibiliser aux usages numériques ! L’occasion pour les Voyageurs du Numérique de rencontrer les habitants creusois, mais aussi de revoir les référents des clubs VDN alentours. Dont Yves, venu animer un atelier au sein de l’Ideas Box.

À Guéret, ce vendredi-là, Yves fuit les rayons du soleil sous le barnum de l’Ideas Box : rien à voir avec la chaleur, il ne voit seulement pas son écran d’ordinateur. Face à lui, sept élèves de passage se distribuent cookies et jus de pomme maison avant le début de l’atelier. Au programme : création d’un site internet !

D’habitude, c’est dans une salle municipale de Gouzon – à une trentaine de minutes de Guéret – qu’Yves donne des cours d’initiation chaque jeudi après-midi.

« Je travaillais à l’époque pour une boîte informatique à Paris, en télétravail depuis la Creuse. Après sa fermeture, je me suis retrouvé tout seul à ne pas savoir quoi faire. En campagne, nous sommes un peu isolés et n’avons pas beaucoup de services. Alors j’ai recherché des structures et initiatives autour du numérique : c’est là que j’ai découvert les Voyageurs du Numérique – alors Voyageurs du Code ! J’ai donc eu l’idée de créer mon association – Sympatic – et mon club ! Je voulais apprendre aux gens à s’en sortir avec l’informatique. J’ai donc passé des petites annonces, distribué des flyers et posé des affiches un peu partout.

Le premier cours, ils étaient 25 ! Seul, c’était ingérable. Quatre ans plus tard, c’est beaucoup plus calme et qualitatif, nous sommes une dizaine par cours. »

Atelier Voyageurs du Numérique à Guéret

Internet, logiciel de dessin, cartes de voeux numériques, polices de caractères… Yves donne cours chaque semaine à une dizaine d’adultes – principalement des personnes âgées – dans une salle prêtée par la mairie.

« J’essaie de toucher à tout, mais toujours sur des logiciels libres pour permettre à tout le monde de participer, quels que soient leurs revenus. Il est aussi essentiel que chacun amène son propre ordinateur. Quand on ne travaille pas sur ses fichiers personnels, on suit beaucoup moins bien.

Des demandes reviennent très souvent : Comment fonctionne l’imprimante ? Et le scanner ? Comment transférer les photos depuis son appareil photo ou son portable ? »

Les usages quotidiens donc, mais également de la sensibilisation.

« Le numérique peut faire peur. Avant les vacances, nous avons ouvert des comptes Facebook à tout le monde pour voir comment tout cela fonctionnait. L’occasion d’aborder la question des données personnelles et de la sécurité. Mais bien qu’ils comprennent l’importance d’avoir un bon mot de passe… ils le perdent tout le temps ! Récemment, nous avons aussi fait une belle séance sur le RGPD : je ne suis pas certain que tout le monde ait bien compris, mais il faut savoir que ça existe ! »

Dans les campagnes, la Chambre d’Agriculture dispense déjà des formations au numérique pour les paysans, les accompagnant notamment pour leurs déclarations sur internet. Pour Yves, ce sont principalement des commerçants et des femmes retraitées, à qui il a « l’impression d’apporter quelque chose ».

« Beaucoup ont besoin d’être rassurés, par peur de tomber en panne et de perdre ce qu’ils ont sur leur ordinateur. Ils savent que s’il y a un problème quelconque, je suis là pour eux. Ensemble, nous pouvons résoudre les problèmes au fur et à mesure qu’ils se présentent. Et puis, ces jeudis après-midi me permettent surtout de sortir et de voir du monde. Comme je n’étais pas du coin, je cherchais surtout du relationnel. »

Si comme Yves, vous savez que les trolls existent vraiment sur internet et que le python n’est pas qu’un serpent, vous aussi créez votre club :

REJOIGNEZ LE MOUVEMENT !

Avec les Voyageurs du Numérique, grâce au soutien de la Fondation FDJ, Bibliothèques Sans Frontières a créé un mouvement citoyen autour de la médiation numérique permettant à chacun d’accompagner des publics éloignés du numérique pour qu’ils deviennent acteurs, utilisateurs éclairés et conscients de leurs usages. Pendant un an, des fêtes de quartier aux écoles de village, les Voyageurs du Numérique organisent un Tour de France pour aller à la rencontre des habitants et approcher de nouvelles structures et bénévoles.

À LIRE AUSSI

« L’illettrisme se tait »

Projets - 12 septembre 2018

Articles similaires

« Les réfugiés rohingya ont une immense envie d’apprendre »

Projets - 6 septembre 2018

Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et mesurer les audiences de fréquentation de nos services. Pour plus d'informations et/ou vous opposer à ces cookies, cliquez ici.

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer