Photo du boîtier dans un magasin Relay
Médias - 19 juillet 2018

Nicolas Violette : « Le don est une émotion »

Peut-être avez-vous déjà vu, les bras chargés de revues, de livres ou d’un jus d’orange frais, quelques instants avant de prendre votre train lors du passage en caisse dans les magasins Relay de la Gare du Nord ou de Lyon … des boîtiers électroniques permettant de faire un don aux associations ? Derrière cette initiative : l’entreprise sociale Common Cents, partenaire de Bibliothèques Sans Frontières depuis un an, et son cofondateur Nicolas Violette. Rencontre.

Dans la lignée des Pièces jaunes sont nés les boîtiers qui permettent dans plusieurs magasins Relay d’Île-de-France de soutenir Bibliothèques Sans Frontières en y posant sa carte bancaire, sans contact ni effort.

“La genèse du projet est la volonté de faire communiquer le cercle du business avec celui du caritatif pour créer de l’impact commun, ce que les Anglo-Saxons appellent le ‘social impact marketing’. Il s’agit de générosité dans le business quotidien, pas seulement d’envoyer de l’argent à quelques associations mais de permettre à une marque d’associer son client à son engagement social en lui proposant de faire un don lors de son shopping.”

Aux Etats-Unis, 5 milliards de dollars sont récoltés chaque année grâce au don lors de l’achat : billets de train, places de concert. En France, seulement 12 millions. Un nombre qui ne cesse d’augmenter.

“Le constat doit être suivi d’une prise de conscience et d’action. Les marques se demandent comment avoir un impact plus positif sur leurs communautés, sans pour autant avoir des équipes prêtes à s’en charger ou même les moyens. Nous avons donc décidé de développer notre propre plateforme de collecte en ligne, permettant à n’importe quel marchand de faire un don. A la FNAC par exemple, juste avant de payer ton billet de concert, tu peux faire un don. C’est un achat d’impulsion : quatre secondes pour te convaincre de faire un don pour une association dont tu n’as peut être jamais entendu parler.”

« Nous créons des opportunités de donner pour une cause qui est cohérente avec l’environnement dans lequel le client fait son achat. »

Une “entreprise technologique” ? Non, Common Cents se définit davantage comme une entreprise qui crée de l’impact social et valorise celui de ses marchands. Parmi les secteurs dans lesquels elle est particulièrement présente : la culture, le loisir et le plaisir.

“Il est important de construire une cohérence en fonction du marchand. Nous créons des opportunités de donner pour une cause qui est cohérente avec l’environnement dans lequel le client fait son achat. Par exemple, dans les Relay cet été, nous proposons d’aider à payer des vacances à des enfants qui ne partent pas. Le don est une émotion. Tu seras plus enclin à faire un don lorsque tu vas voir un concert de Bruno Mars, un match du PSG ou quand tu t’achètes une crème chez Guerlain ! Nous jouons sur l’émotionnel, pas sur la culpabilité. Notre grande force, c’est l’agilité. S’il y a une catastrophe humanitaire demain, en moins de deux heures nous pouvons collecter pour les victimes des ouragans.”

Aujourd’hui, le partenariat entre Bibliothèques Sans Frontières, Common Cents et le groupe Lagardère Travel Retail, c’est une collecte de dons dans une vingtaine de magasins Relay d’Île-de-France, des gares et des aéroports.

“Pour Bibliothèques Sans Frontières ? J’imagine un boîtier électronique à côté d’une Ideas Box dans un aéroport pour les voyageurs qui quittent la France. Ou une opération pendant un match du PSG, dans le parc des Princes !”

À LIRE AUSSI

Les Voyageurs du Numérique

« Nous sommes dans un monde de pixels »

Projets - 19 octobre 2018

Articles similaires

Cours d'italien dans la bibliothèque de Palerme

« La première chose à laquelle je pense le matin : étudier l’italien ! »

Projets - 6 novembre 2018

Articles similaires

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et mesurer les audiences de fréquentation de nos services. Pour plus d'informations et/ou vous opposer à ces cookies, cliquez ici.

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer