Photo d'enfants qui lisent pres d'une bibliomoto à Haiti
Projets - 18 novembre 2016

Liv Kap Woule, des livres qui roulent, coup de cœur de BSF

Comment faire circuler les livres, les savoirs et les histoires sur les pistes du Sud d’Haïti ? Grâce à une bibliomoto !

Pourquoi une bibliomoto ?

Apprendre à lire et à faire lire, dévorer des histoires pour écrire la sienne, imaginer pour réfléchir et entreprendre : c’est à tout ça que sert une bibliothèque ! Dans la commune d’Aquin, Sud Haïti, il n’y en a qu’une. C’est peu pour des dizaines de villages, d’écoles, et des milliers d’habitants.

Ouvrir d’autres bibliothèques, c’est trop ambitieux. Un bibliobus, c’est trop compliqué pour se déplacer dans les montagnes du Sud. Alors l’association Jeunesse en Développement a choisi le moyen de transport le plus utilisé dans le pays : la moto ! Une bibliomoto qui se rendrait dans les villages alentours, avec son lot de livres, et des animateurs pour lire des histoires aux plus petits, et former les plus grands à transmettre.

Une fois le triporteur acheté et les livres sélectionnés, la bibliomoto sera déployée tous les jours : dans les écoles la semaine, et sur les places des villages les week-ends. Les animateurs prépareront des activités : lectures, ateliers d’écriture, de théâtre… Dans les écoles, leur intervention sera également l’occasion de former les professeurs de maternelle et de primaire à la médiation autour du livre.

Une campagne de crowdfunding pour financer le projet

La collecte de fonds servira à acheter et à faire rouler le triporteur sur une première période d’un an. Elle servira aussi à acheter un petit stock de livres supplémentaires composé d’ouvrages en créole et en français de la littérature jeunesse, ainsi que des documentaires pour servir de supports de classe.

Les animateurs pourront également acheter du matériel créatif (papier, crayons…) pour les différents ateliers. Tout sera bien sûr acheté en Haïti, afin de faire fonctionner l’économie et la chaîne du livre locales.

Enfin, une partie du budget sera dédiée à la rémunération des formateurs, ainsi qu’à celle des animateurs sur la première année test.

Ce projet ne se fera pas sans vous !

Nous avons deux mois pour réunir, avec votre aide, les fonds nécessaires à la réalisation de ce beau projet. Si nous atteignons :

  • 4 000 € : nous pouvons financer la moto
  • 6 000 € : nous pouvons financer la moto et les livres
  • 8 000 € : nous pouvons financer la moto, les livres et la formation des animateurs et professeurs
  • 10 000 € : nous pouvons lancer le projet et ajouter un KoomBook ainsi que 3 tablettes, qui permettront aux jeunes de la bibliothèque d’accéder à des contenus numériques

L’association Jeunesse En Développement, partenaire de BSF et porteuse du projet, s’engage à faire une évaluation rigoureuse des impacts du projet, afin de pouvoir le faire perdurer.


Pour faire un don, cliquez ici
Vous pouvez aussi soutenir le projet en partageant cet article sur Facebook et Twitter !