Etats-Unis

Libraries Without Borders, branche américaine de Bibliothèques Sans Frontières, met en place des programmes d'accès à l'éducation et de partage de la culture dans les quartiers défavorisés de grandes villes américaines mais aussi pour des communautés marginalisées, en particulier amérindiennes.

Contexte

Première puissance économique mondiale, les États-Unis n’en demeurent pas moins marqués par de fortes inégalités territoriales, sociales et éducatives. 32 millions d’adultes dans le pays ne savent pas lire. Par ailleurs, 34% des Américains les moins éduqués n’utilisent pas Internet.

Notre approche

Fondée en septembre 2008, la branche américaine de BSF, Libraries Without Borders, mène depuis 2015 des programmes d’accès à l’éducation et à l’information pour les communautés pauvres ou marginalisées des États-Unis.

Nos actions

À l’été 2015, une Ideas Box est déployée dans le quartier du Bronx à New York. L’impact est double : l’Ideas Box renforce les capacités de lecture et d’écriture des enfants tout en leur ouvrant de nouveaux horizons (programmation informatique, poésie) ; elle donne dans le même temps aux parents des ressources pour leur développement professionnel. Cette première expérience réussie dans le Bronx a été renouvelée durant l’été 2017.

À Détroit, à partir de novembre 2015, l’Ideas Box participe à la renaissance miraculeuse d’une ville ravagée par la crise économique et déclarée en faillite en 2011. En collaboration avec la Mairie de Détroit, l’Ideas Box est mise à disposition des enfants et des étudiants après l’école, les week-ends et pendant les vacances scolaires. En 2016, BSF poursuit son action auprès des adultes désireux d’acquérir de nouvelles compétences et connaissances professionnelles. Dans les bibliothèques publiques de Détroit, des cercles d’apprentissage sont créés : des groupes d’étude autonomes pour suivre des cours gratuits en ligne sur l’entrepreneuriat, l’écriture de CV, la préparation d’entretiens ou la prise de parole en public.

En 2016, BSF s’implique également auprès de la communauté indienne apache de White Mountain en Arizona. Comme beaucoup de nations autochtones nord-américaines, les Apaches de White Mountain trouvent difficilement leur équilibre entre exigences de modernité et préservation de leur patrimoine culturel. Sur la réserve, deux heures de voiture sont nécessaires à certains étudiants pour se rendre à l’école et Internet n’est disponible que par intermittence. BSF a mis à disposition de la communauté un KoomBook, géré par les lycéens qui le font circuler dans la réserve et rassemblent ainsi des contenus multimédias sur l’histoire et la langue apaches. À travers des ateliers, BSF a formé ces étudiants au recueil de témoignages auprès de membres de leur communauté, à la réalisation d’interviews filmées et à leur référencement sur le KoomBook.

A termes, BSF souhaite mettre en place une bibliothèque mobile sur la réserve, regroupant les ressources culturelles et patrimoniales de la communauté. Le programme pourrait être étendu à d’autres tribus.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et mesurer les audiences de fréquentation de nos services. Pour plus d'informations et/ou vous opposer à ces cookies, cliquez ici.

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer